Christine Sehnaoui (sax)
Mathias Forge (trombone)
Olivier Toulemonde (objets acoustiques)

 

Christine Sehnaoui, Mathias Forge et Olivier Toulemonde font partie de la jeune génération de musiciens improvisateurs. Empruntant les chemins défrichés par leurs aînés, ils ont plongé très tôt dans cette pratique musicale libre.

Chaque musicien est fortement impliqué au sein de collectifs qui apportent soutien et vitalité au développement de l’improvisation : Irtijal (Beyrouth) pour Christine Sehnaoui, Micro (Roanne) pour Mathias Forge et Ishtar (Bourg-en-Bresse) pour Olivier Toulemonde.

Ils pratiquent une musique, faite de souffles, de crépitements, de vides, d’air sifflé, de cliquetis et autres frottés. Une musique à la fois fragile et incisive, dans un flux sonore vibratoire, juste entretenu par les trois musiciens, tel la dernière braise sur laquelle on souffle pour le plaisir d’entretenir la flamme...

 

 

Olivier Toulemonde

 


Composition
Improvisation
Phonographie

Objets acoustiques
Ressorts amplifiés
 
 
Olivier Toulemonde se consacre à la musique électroacoustique et l'improvisation à partir de 1994. Cette même année, il participe à la création du Collectif Ishtar (Bourg-en-Bresse) - au sein duquel il continue de travailler aujourd'hui - et entame ses premiers travaux de musique concrète au studio Collectif & Cie (Annecy).


Improvisation :
Il pratique l'improvisation sous sa forme la plus libre, dans un travail lié à l'écoute, la recherche sonore et la projection dans l'espace. Il utilise principalement 2 dispositifs : un ensemble acoustique composé d'objets sonores (ustensiles de cuisine, outils de bricolage, ...) et un ensemble électroacoustique composé de longs ressorts amplifiés.

On a pu l'entendre dans des festivals tels que Musique Action (Vandoeuvre les Nancy), Densités (Fresnes-en-Woëvre), NPAI (Niort), LEM festival (Barcelone), Festival International de Glasgow, Curva Minore (Palerme), Festival des Musiques Innovatrices (St Etienne), Rencontres de Musique Spontanée de Rimouski (Canada), Re:Flux (Moncton - Canada), Humanoise Congress (Wiesbaden), Sonorités (Montpellier), Musiques Libres (Besançon), Beta Project (Pau), Huis a/d Werf (Utrecht), Minim (Barcelone), Remor (Girona), Troubles (bruxelles), Blurred Edges (Hambourg), Contemporaneamente (Lodi)...

En dehors des rencontres ponctuelles, il travaille régulièrement avec Nicolas Desmarchelier, Agnès Palier, Christine Sehnaoui, Mathias Forge, Michel Doneda, Jack Wright...

 

Créations :
2009 : Le Syndicat de la Métallurgie Sonore, avec A. Paquotte (festival PiedNu - Le Havre)
2008 : Sismographe, avec Y. Nakamura et N. Desmarchelier (festival NPAI - Niort)
2008 : Tous les objets qui servent à enfoncer des clous ne sont pas des marteaux, avec G. Bulourde (festival Huis a/d Werf - Utrecht, Festival Troubles - Bruxelles)
2008 : Empty Factory - performance solo (Maison de la Bellone - Bruxelles, Festival Minim - Barcelone, Festival Remor - Girona)
2007 : PANCH, avec E. Borgo, L. Terrier, J. Jeanmart, H. Gudin (festival Musique Action - Vandoeuvre les  Nancy)

Création Radio :
2009 : Mosquito (Atelier de Création Sonore et Radiophonique - Bruxelles)
2008 : La Gare Engloutie, avec C. Havard (Création Arte Radio)

 

Bandes-son pour la vidéo :
Il a réalisé une quinzaine de bandes sonores pour des vidéos d'art, notamment celles de Muriel Toulemonde. Ces créations ont été présentées sous forme d'installations au Musée d'Art Moderne (Paris), au Musée Guggenheim (New York), à Cologne, à Budapest, à la FIAC de Paris, au Centre d'Art Contemporain de Brétigny / Orge, au Pavé dans la mare (Besançon), au Granit (Belfort), au Quartier (Quimper)...

 

Mathias Forge

 

 

He begins with piano jazz in several bands and likes playing Thelonious Monk's tunes and songs. Actually, he is a trombonist in several bands called Le Grotorkestre , La Baskour , L'Ogre and Les Arcandiers.
Some encounters with Joelle Leandre, Sebastien Coste, the Ishtar collective and many people who have encouraged him to a great practice of improvisation. He likes mixing his music with dancers, writters, painters or artisans.

Now he works a lot with Cyril Epinat (guitarist) in DUO... and Skratroum (dance, skateboard and radios with Emilie Borgo) and they both give performances with Leo Dumont (drummer) and Li Ping Ting (dancer).

He likes improvising with people from the ishtar collective in Masal Caldi (12 musicians) and Le pire c est une poire qui prend l eau (with Anne Pellier and Eddy Kowalski) or with Xavier Saïki in SAPIENS.

He, Leo Dumont, Cyril Epinat and Thierry Moulat created the MICRO association so as to promote improvisation throughout the organisation of several concerts, projects, performances, in the country around Roanne and the Cote Roannaise.

Astuce: pour enlever cette publicité Jimdo, jetez-donc un oeil sur JimdoPro... ;-)

Informations ici